Bandeau
Fragments d’Histoire de la gauche radicale
Slogan du site
Descriptif du site
Offensive militaire et économique ?
Le Réveil Prolétarien n°10 - Juillet 1944
Article mis en ligne le 6 juin 2014
dernière modification le 15 mai 2018

par ArchivesAutonomies
logo imprimer

La situation militaire évolue rapidement. L’occupation de la presqu’île du Cotentin avec Cherbourg comme objectif principal prélude à une attaque de grande envergure.
L’offensive russe avance également à un rythme accéléré. En Italie les Allemands se replient. La nouvelle arme secrète épate l’imagination des "poètes" militaires.
À quand l’emploi des gaz ?
"Des gaz pour libérer l’Europe", "Des gaz pour défendre l’Europe".
La destruction totale est déchaînée. Partout où la marée de la guerre impérialiste déferle, il ne reste que morts et ruines pour la classe ouvrière. L’effort de propagande redouble des deux côtés. Radio-Londres déclare : ce n’est qu’au prix de ces destructions que nous pourrons vous libérer. Radio-Londres ne s’excuse plus. Les pilotes anglo-américains ne "ramènent plus leurs bombes en cas de mauvaises visibilité". "Pour la paix formez des armées de représailles" fait afficher dans le métro l’impérialisme allemand. Quant à la bombe volante, son tir peut être réglé à quelques kilomètres près.
Les Russes avancent 12 millions d’hommes de tués (5 millions Russes, 7 millions Allemands), autant que pendant la guerre de 14-18. Les Allemands prétendent que les pertes russes sont de l’ordre de 10 millions d’hommes (6 millions de prisonniers) … et les ouvriers italiens et les ouvriers anglais, américains, japonais, français, finlandais ? Ouvriers et paysans embrigadés dans toutes les armées …
L’ENNEMI EST DANS VOTRE PAYS. VOS ENNEMIS CE SONT LES CAPITALISTES DE VOTRE PAYS, C’EST VOTRE GOUVERNEMENT, C’EST VOS OFFICIERS, C’EST HITLER, STALINE, CHURCHILL, ROOSEVELT, MUSSOLINI, BONOMI, DE GAULLE. Tant que vous les croirez, LA GUERRE CONTRE VOUS DURERA. Quand vous prendrez conscience de votre force, la dictature des prolétaires et paysans pauvres les tuera.
Les usines ferment leurs portes, une partie des ouvriers est réduite au chômage, l’allocation est payée sur la base de la semaine de 40 heures. Vous rappelez-vous la semaine de 40 heures ? Mais il y a quelques mois vous faisiez 60-70 heures, et les capitalistes hurlaient que vous gagniez bien votre vie, que c’e % seulement et 65 % pour les femmes (sans doute mangent-elles moins que les hommes) en attendant. En attendant quoi ? Les alertes ne sont plus payées, c’est-à-dire que VOUS les payez. À moins d’avoir 8 heures d’alerte qui ne seront payées d’ailleurs qu’à 35 %. Mais quand il y aura 8 heures d’alerte vous ne travaillerez plus du tout.
Mais mangez-vous au moins à votre faim ? Les Anglais, en démolissant les voies de communication, vous acculent à la famine ; "les Allemands prennent tout", mais si vous avez 1000 F. à mettre dans un kg. de beurre, qu’importe les Allemands et les Anglais.
Ouvriers ! Camarades ! la guerre est faite contre vous quelle que soit votre race ou votre nationalité. C’est VOUS qu’on tue, c’est VOUS qu’on bombarde, c’est VOUS qu’on affame, c’est VOTRE salaire qu’on diminue.
C’est VOTRE SANG ET VOTRE TRAVAIL, VOTRE SOUMISSION qui rendent la guerre impérialiste possible.
Une seule issue, LA RÉVOLUTION PROLÉTARIENNE, pour arrêter les massacres et destructions de prolétaires.
FRATERNISATION des ouvriers et soldats.
EXTERMINATION des capitalistes internationaux.
FORMATION de conseils d’ouvriers, de soldats et de paysans pauvres pour diriger par notre force de classe.
Agir contre le front économique, militaire et politique de la bourgeoisie internationale, en ouvrier conscient des intérêts de sa classe est une question de vie ou de mort.




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53