Bandeau
Fragments d’Histoire de la gauche radicale
Slogan du site
Descriptif du site
En Indo-Chine, le sang coule au profit du Capital
L’Internationaliste n° 5 - 1er Février 1947
Article mis en ligne le 4 septembre 2016
dernière modification le 15 mai 2018

par ArchivesAutonomies
logo imprimer

Les troupes françaises en Indochine dépassent maintenant les 100.000 hommes. Des nouveaux renforts partent toutes les semaines des ports français ; des jeunes travailleurs qui s’étaient engagés "pour la durée de la guerre contre l’Allemagne" et dont les engagements ont été prolongés de trois ans sans les consulter, sont envoyés de FORCE pour se faire tuer au Viêt-Nam. Plusieurs journaux de tendance politique différente, ont expliqué comment ces soldats sont embarqués DE FORCE entourés de gendarmes et sans pouvoir communiquer avec leurs camarades et familiers.

Le Gouvernement français dépense des milliards pour faire couler le sang des jeunes travailleurs français et vietnamiens, au seul profit des requins de la Banque et de la Haute Finance, tandis qu’il refuse de donner satisfaction aux minimes revendications des fonctionnaires et des salariés.

Du point de vue militaire, les résultats de l’expédition sont plus que douteux. Le "New-York Times" du 22 janvier, écrivait : "Les forces du Viêt-Nam semblent mieux organisées que les forces françaises pour les opérations de guérillas. Il faudra peut-être un demi-million d’hommes pour venir à bout de la rébellion. La guerre peut se poursuivre indéfiniment". Le journal "Combat", du 29 janvier, dit à son tour : "Le temps qu’il a fallu à nos troupes pour reprendre le contrôle de ce secteur (Grand Lac) et permettre cette visite, donne assez la mesure d’une campagne militaire en Indochine. Les Vietnamiens nous opposent une résistance de tous les instants, qui s’étend aujourd’hui à la Cochinchine entière".

Le Gouvernement bourgeois aurait-il l’intention d’envoyer les 500.000 soldats nécessaires pour reconquérir aux colonialistes LEUR Indochine ? aurait-il l’intention de mobiliser les classes pour alimenter ce carnage impérialiste ?

Les travailleurs français doivent se mobiliser contre l’envoi des troupes et du matériel de guerre pour arrêter la boucherie, pour faire échec aux capitalistes et leur Gouvernement. Cette lutte n’est pas LEUR lutte, les intérêts en jeu ne sont pas LEURS intérêts.

CONTRE L’ENVOI DES TROUPES !

À BAS LA GUERRE IMPÉRIALISTE D’INDOCHINE !




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53