Bandeau
Fragments d’Histoire de la gauche radicale
Slogan du site
Descriptif du site
La necessità del bollettino
Bollettino interno N°1 - Febbraio 1931
Article mis en ligne le 10 février 2019
dernière modification le 9 février 2019

par ArchivesAutonomies

Già da diverso tempo, delle indicazioni, risultate da necessità del lavoro che la Frazione deve svolgere quotidianamente erano pervenute alla C.E. sulla necessità di creare un bollettino interno per la discussione di tutti i problemi che la frazione deve affrontare - Il problema della elaborazione collettiva delle direttive, il problema del controllo reciproco tra gli organismi dirigenti e tutti i membri della frazione.

Fino ad oggi, la vita della frazione si è sviluppata in modo troppo slegato, il che ha avuto come conseguenza una perdita inutile di energie preziosissime nei momenti che attraversiamo. Bene o male, tutti i gruppi della frazione hanno sviluppato un’attività politica assai marcata ma la ragione che questa attività non è portata a conoscenza degli altri gruppi fa si che questa attività rimanendo nel quadro ristretto della località dove il gruppo risiede non permette l’utilizzazione degli insegnamenti che da questa attività ne conseguono.

Aggiungendo a questa necessità il ristabilimento dei rapporti con i compagni residenti in Russia, e la necessità di una discussione approfondita con essi sui problemi di attualità, prospettive, situazione Russa, ecc.. rendono la necessità del bollettino imperiosa.

Questo primo numero lascia molto da desiderare, le ragioni vanno ricercate nella frettolosità con la quale è andato in “macchina” e la ristrettezza dei collaboratori.

Nei numeri seguenti, con l’aiuto di tutti i compagni, faremo certamente meglio.

Bianco


Depuis quelque temps déjà, certaines informations, résultant de la nécessité du travail que la fraction doit effectuer quotidiennement, ont été perçues par C.E. sur la nécessité de créer un bulletin interne pour la discussion de tous les problèmes auxquels la fraction est confrontée. Le problème de l’élaboration collective des décisions, le problème du contrôle mutuel entre les organes centraux et tous les membres de la fraction.



Jusqu’à aujourd’hui, la vie de la fraction s’est développée de façon trop relâchée, ce qui a entraîné une perte inutile d’énergie précieuse dans les moments que nous traversons. Bien ou mal, tous les groupes de la fraction ont développé une activité politique très conséquente mais la raison pour laquelle cette activité n’est pas portée à la connaissance des autres groupes, c’est que cette activité est restée dans le cadre restreint de la localité de résidence du groupe,. Cela ne permet pas l’utilisation des leçons tirées de cette activité.



S’ajoute à cette nécessité, le rétablissement des relations avec les autres camarades résidents en Russie et la nécessité d’une discussion approfondie avec eux sur les questions d’actualité, les perspectives, la situation de la Russie, etc. ce qui rende la nécessité de la publication du bulletin impérieuse.

Ce premier numéro laisse beaucoup à désirer, les raisons doivent en être recherchées, dans la précipitation avec laquelle il est parti dans la "machine", et dans le petit nombre de collaborateurs.



Dans les bulletins suivants, avec l’aide de tous les camarades, nous ferons certainement mieux.

Signé : Bianco [1]