Bandeau
Fragments d’Histoire de la gauche radicale
Slogan du site
Descriptif du site
Programme de paix du groupe Internationale
Article mis en ligne le 27 février 2019
dernière modification le 18 février 2019

par ArchivesAutonomies

Présenté par Käthe Duncker [1].

1. La paix comme point de départ de développements politiques ultérieurs, et une paix qui ne soumette par le prolétariat à l’esclavage et l’oppression causés par les fardeaux créés par la guerre, ne peut être le résultat que de l’activité révolutionnaire des masses laborieuses dans les pays en guerre.

2. Une véritable action pour la paix de la part du prolétariat ne peut être menée qu’au niveau international, comme le montre le sort de la révolution russe. Le prolétariat russe laissé seul dans la lutte pour la paix en raison de la passivité des masses laborieuses dans les autres pays, a été forcé de prendre la voie du militarisme et, en conséquence, de la coopération avec les classes bourgeoises  [2] ; il a été ainsi arrêté dans sa lutte de classe et empêché de déployer pleinement son énergie révolutionnaire.

3. L’autodétermination des nations est et restera une phrase creuse tant que persistera l’Etat bourgeois. La seule véritable réalisation de l’autodétermination des peuples est l’autodétermination révolutionnaire des masses ouvrières au moyen de la lutte pour le pouvoir politique dans l’Etat.

4. tous les plans d’une « paix durable », comme des traités de désarmement international, des cours d’arbitrage et autres, sont des utopies pacifistes bourgeoises. La seule garantie d’une paix durable réside dans la prise du pouvoir politique par la classe ouvrière européenne.

5. Le programme de paix du prolétariat international devrait être le suivant :

(1) Abolition de la monarchie là où elle existe encore.
(2) Abolition du militarisme sous toutes ses formes.
(3) Complète démocratisation du droit de vote et égalité des droits politiques pour les deux sexes.
(4) Garantie du libre développement culturel des nationalités dans tous les Etats.
(5) Déclaration d’indépendance politique et économique de toutes les colonies.
(6) Journée de travail de 8 heures.
(7) Abolition des droits de douane et des impôts indirects.
(8) Annulation de toutes les dettes gouvernementales résultant de la guerre mondiale.