Bandeau
Fragments d’Histoire de la gauche radicale
Slogan du site
Descriptif du site
Ses déclarations - Emile Cottin
La Jeunesse Anarchiste N°7 - 15 Novembre 1921
Article mis en ligne le 24 décembre 2017

par ArchivesAutonomies
logo imprimer

Après un violent réquisitoire du commissaire du Gouvernement qui demandait sa tête, notre ami Cottin fit les déclarations suivantes :

MESSIEURS,

Je tiens à vous déclarer franchement que je suis anarchiste, c’est-à-dire antiautoritaire, anticléricaliste, antimilitariste et antiparlementaire. Je n’ai qu’une patrie, la Terre. Je ne comprends pas la société actuelle, parce qu’elle est autoritaire et qu’elle n’engendre qu’une foule de malheurs, cette autorité ayant toujours été un épouvantail entre les mains des gouvernants au détriment de la masse qu’ils affament.

J’enraye son action par tous les moyens mis à mon pouvoir. Je tiens donc tous les gouvernements autoritaires tant en France qu’à l’étranger, responsables de toutes les guerres ; n’ayant eu pour résultats que le meurtre de millions d’individus, de semer des épidémies, ces guerres ne changeant rien au sort des travailleurs.

D’ailleurs, nombre de savants et d’écrivains les réprouvent et essaient de dévoiler aux masses leur inefficacité par leurs discours et leurs œuvres.

C’est sous le règne de M. Clemenceau que nous voyons l’armée française envahir l’Allemagne.

Je suis d’accord avec les bolchevistes et les spartakistes, estimant que les peuples ont le droit de disposer d’eux-mêmes.

J’accuse tous les gouvernements autocrates qui ont participé directement à cette guerre et qui sont responsables de la perte de douze millions d’hommes et de plusieurs centaines de milliards.

Les anarchistes sabreront le régime autoritaire parce qu’il est le seul coupable de la douleur universelle. Ils uniront leurs efforts pour instaurer un devoir social.

Je termine par ces mots ; "L’union des travailleurs fera la paix du monde !"

Voilà, jeunes camarades, les motifs pour lesquels "Cottin" accomplit son Geste.

Aujourd’hui dans sa geôle il se meurt, le laisserons-nous assassiner !!!




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53