Fragments d’Histoire de la gauche radicale
Slogan du site
Descriptif du site
Notre raison d’être - Fortis
La Jeunesse Anarchiste N°10 - 15 Février au 15 Mars 1922
Article mis en ligne le 24 décembre 2017

par ArchivesAutonomies
logo imprimer

Après avoir surmonté bien des difficultés inhérentes à toute tentative nouvelle, la tâche que nous nous étions assignée, s’affirme par sa réalisation : voici bientôt un an que notre jeune organe existe.

Il nous est permis d’envisager l’avenir avec confiance, car si dès l’abord on nous opposa bien des objections, il est consolant de constater que presque toujours elles furent formulées avec une connaissance imparfaite de ce dont il s’agissait.

Notre but nous le résumons : s’appliquer à entretenir entre tous les groupes de province un état d’esprit déjà latent, permettant de donner à la propagande des idées qui nous semblent justes, une vie plus locale, plus active dans chaque groupe. Ceci est possible. Mais encore faut-il qu’un courant s’établisse, que des efforts soient faits dans ce sens. Ne faut-il pas aussi prouver que cette propagande trouvera hors de la capitale, les éléments nécessaires à son existence : car ces éléments existent, ignorés parce qu’ils sont sans occasion de se produire.

La Jeunesse Anarchiste nous a semblé être un moyen approprié à telle besogne, nous nous sommes appliqués à mettre cette idée en pratique, nos espoirs ne furent pas déçus.

Seule, la possibilité d’une action utile nous anime, insoucieux que nous sommes de faire purement de la littérature, de l’art ou du journalisme.

Qu’on ne se méprenne pas sur nos intentions. Si nous avons fondé un périodique d’un caractère révolutionnaire, ce n’est point que nous dédaignions ou jugions stériles ceux d’une conduite analogue, existant déjà ; ce n’est point que l’ambitieux dessein de faire mieux nous conduise ; nos aspirations autonomiques ne sont pas aussi ridiculeusement prétentieuses : nous indiquons un but à atteindre, nous nous y efforçons dans la voie qui nous semble convenable ; que chacun selon ses aptitudes et son tempérament fasse de même, les résultats obtenus diront ce que vaut la tactique.

Notre journal peut être la base effective sur laquelle s’édifiera tout un système de diffusion ; bien exclusifs ceux qui ne voudront voir en elle qu’une publication, bien superficiels ceux qui n’envisageront pas tout ce qui peut naître d’une semblable action bien dirigée.

Quant à ceux qui la qualifient de superflue qu’ils veuillent bien réfléchir ; le besoin d’une action nouvelle est peut-être plus pressant qu’ils ne le croient.
Nous vivons une époque où le scepticisme de quelques jeunes te réclame de la raison, où leur dilettantisme invoque la sincérité, où leur prétention voudrait être de l’intelligence et en sont en réalité que le résultat d’une dégénérescence morale.

Qu’on y prenne garde ! l’heure est peut-être décisive pour l’évolution sociale ; nous sommes à un moment où il est impossible de rester inactif sans être lâche ; il faut choisir et se décider. Prendre le chemin qui mène à la décadence et à la dégénérescence ou la route qui conduit vers le Mieux, vers la Liberté.

Notre choix est fait. Aux sincères et aux intelligents à qui la tentative plaira, il appartient de nous aider. Si à certains, plus autorisés, l’œuvre semble imparfaite et insuffisante qu’ils s’efforcent d’en parachever l’exécution. Leur activité amené à se produire plus efficacement qu’en de stériles critiques, prouvera que notre but a été compris et atteint dans sa primordiale visée.




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53