Bandeau
Fragments d’Histoire de la gauche radicale
Slogan du site
Descriptif du site
Pourriture – Terre libre
Terre Libre N°38 – 22 Octobre 1937
Article mis en ligne le 12 janvier 2019
dernière modification le 14 novembre 2018

par ArchivesAutonomies
logo imprimer

Qu’ils sont loin, les temps où les marxistes répudiaient avec mépris les actes de terreur comme moyen de lutte ! Vous rappelez-vous encore leur formule d’antan ? "La lutte sociale, lutte de classes, doit être l’œuvre des masses organisées. Les actes de terreur, dirigés contre tel ou tel individu, n’ont aucun sens et, en fin de compte, nuisent à la tâche". Et, en Russie, ils se déclaraient toujours contre les exécutions des ministres ou des grands-ducs, réalisées par le parti socialiste-révolutionnaire.

Aujourd’hui, en Russie comme partout ailleurs, les marxistes stalinistes recourent presque exclusivement à la terreur comme moyen de lutte.

Voulez-vous réviser un peu la liste d’attentats, enlèvements, séquestrations, assassinats etc. où, dans ces tout derniers jours, la main du Guépéou a été formellement constatée ou, parfois, presque formellement constatée (de toute façon, hors de doute) ?

Eh, bien ! Voici :

I. Exploits déjà lointains, débuts héroïques :

1. Enlèvement du général Koutiépoff, à Paris.

2. Assassinat de Navachine, à Paris.

3. Assassinat de Durruti, en Espagne.

II. Exploits plus récents :

1. Vol des archives de Trotski, rue Michelet, à Paris.

2. Assassinat de nos camarades Berneri et Barbieri, en Espagne.

3. D’autres assassinats, enlèvements et séquestrations de "poumistes" et d’anarchistes en Espagne.

III. Exploits tout récents :

1. Enlèvement (assassinat ?) d’Andrès Nin, en Espagne.

2. Enlèvement (assassinat ?) du général Miller, à Paris.

3. Assassinat d’Ignace Reiss, communiste repentant, "poumiste", en Suisse.

4. Enlèvement de Marc Rein, fils du menchévik russe Abramovitch, en Espagne.

Ce n’est pas tout. Ces derniers jours, on a appris, d’abord, l’enlèvement du "poumiste" Kurt Landau, à Barcelone. Sa compagne est séquestrée par les communistes. On a appris, ensuite, la disparition d’Erwin Wolff, adhérent de la IVe Internationale.

Et connaissez-vous l’épopée, toute récente aussi, de Boris Souvarine, ancien membre du comité central du Parti Communiste français, bolchévik dissident, auteur de l’ouvrage édifiant sur Staline (lequel ouvrage a été traduit en russe pour Staline et mit ce dernier dans un état de colère furieuse) ? Voici : des agents du Guépéou ont d’abord, tenté d’enlever l’enfant de la sœur de Souvarine, Madame Maurin, la compagne du "poumiste" connu, emprisonné par Franco, en Espagne ; et, ensuite, ils ont procédé à une "perquisition" chez la même personne, se déclarant être des agents de la Sûreté. Nous disons carrément : agents du Guépéou", car, cette fois, un des faux agents a été arrêté, identifié et démasqué. De même, les auteurs de l’assassinat de Reiss ont été identifiés, en partie arrêtés et démasqués.

Savez-vous aussi que Souvarine lui-même a des raisons d’être sur ses gardes ?

Savez-vous que plusieurs attentats contre Trotski ont été éventé à temps ?

Savez-vous... Mais savez-vous, avant tout, que, d’après des données officielles, publiées dans les journaux soviétiques, 140 exécutions ont eu lieu en URSS pendant le mois de septembre ?...

Telles sont les méthodes des marxistes au pouvoir.

Nous entendons des cris d’indignation : — Voyons, Vous considérez Staline comme "marxiste" ? !... Vous tenez les staliniens pour des "marxistes" ? !... Mais c’est inouï ! C’est faux ! Vous savez bien que ce sont des traîtres du marxisme... Vous savez bien que les vrais marxistes — Trotski, Souvarine, Nin, Reiss, etc. — ont justement rompu avec les staliniens... Vous savez bien que Reiss a écrit : "Je retourne à Lénine, à son enseignement et à son œuvre"...

Pardon !

1°) Les écrits de Staline sont parfaitement marxistes et léninistes.

2°) Staline était un camarade de lutte de Lénine, un des plus proches.

3°) La révolution marxiste-léniniste d’octobre, victorieuse, a abouti à Staline. Le fait est indéniable. Historiquement, concrètement, l’évolution du marxisme victorieux amena Staline et le stalinisme. Si le marxisme-léninisme était une conception juste, une telle évolution serait impossible. C’est Lénine, le grand marxiste, qui enfanta Staline. Et si le marxisme triomphant put évoluer vers le stalinisme, il ne vaut, vraiment, pas un œuf pourri.

4°) Trotski, étant au pouvoir, employait les mêmes méthodes envers les adversaires de gauche : les socialistes-révolutionnaires de gauche, les maximalistes, les anarcho-syndicalistes, les anarchistes... Et il développait les mêmes arguments : "Objectivement, tous ces courants sont des courants contre-révolutionnaires ; donc, il faut les combattre et abattre par tous les moyens...". Et il exécutait... Et il balayait — "avec un balai de fer" (sa propre expression)... Et il voulait faire "brûler les ennemis au fer rouge" (encore son expression)... Et il fusillait les matelots révoltés de Cronstadt et les anarchistes d’Ukraine... Trotski, le grand, le vrai marxiste, une fois au pouvoir, serait, peut-être, plus sanguinaire encore que Staline...

5°) Certains trotskistes avouent franchement, aujourd’hui encore, qui arrivés au pouvoir, ils fusilleront les anarchistes qui ne se soumettront pas... Alors, quelle est la différence ?...

6°) Mais, Lénine lui-même, une fois au pouvoir, était devenu terroriste, bourreau, assassin... Les faits sont indéniables. L’histoire est là pour l’affirmer. Elle accuse. Regardez un peu son masque sarcastique...

Non ! non ! Il est impossible de tromper ceux qui connaissent les faits. Taisez-vous donc ! Tous vous êtes des variétés de la même espèce néfaste : étatiste, autoritaire, dictatoriale, tyrannique, criminelle.

Socialistes, communistes, léninistes, stalinistes, trotskistes ;, poumistes et qui êtes-vous encore, tous vous n’êtes que des variétés du même esprit : esprit fasciste. Et, une fois au pouvoir, vous "réalisez" cet esprit. Vous reniez vos beaux sermons et vos saintes écritures. Vous déchaînez le crime. Et vous régnez sur le peuple malheureux en maîtres sanglants...




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53