Bandeau
Fragments d’Histoire de la gauche radicale
Slogan du site
Descriptif du site
E6 - La dissolution du bureau d’Amsterdam (Communiqué) - 4 mai 1920
Article mis en ligne le 27 mars 2019
dernière modification le 24 mars 2019

par ArchivesAutonomies

DISSOLUTION DU BUREAU D’AMSTERDAM

Communiqué [1]

(mai 1920)

II y a quelques mois, le comité exécutif de l’Internationale communiste a chargé un camarade hollandais de fonder en Hollande un bureau auxiliaire de l’Internationale communiste.

Ce bureau a été fondé. Malheureusement, il est apparu que, sur quelques questions de la plus haute importance, il adoptait une position non conforme aux positions fondamentales du comité exécutif de l’Internationale communiste. Dans ces conditions, le comité exécutif ne pouvait qu’annuler le mandat qu’il avait confié à ce groupe de camarades hollandais.

Nous sommes convaincus que les divergences qui existent avec les camarades hollandais seront surmontées. Contrairement à la II° Internationale, nous ne dissimulons pas les divergences dans nos rangs, et ne tolérons aucune équivoque.

La résolution suivante a été votée à l’unanimité :

"Le bureau hollandais, dans une série de questions de la plus haute importance (question syndicale, parlementarisme) a pris des positions contraires à celles du comité exécutif. Le bureau hollandais n’a pas porté ces divergences à la connaissance du comité exécutif avant de convoquer la conférence internationale d’Amsterdam.

En conséquence, l’exécutif déclare que le mandat du bureau hollandais est annulé et lui est retiré. L’exécutif mandate le petit bureau [2] pour adresser aux camarades hollandais un rapport détaillé sur cette question. Les fonctions du bureau hollandais sont transférées au secrétariat d’Europe occidentale."