Bandeau
Fragments d’Histoire de la gauche radicale
Slogan du site
Descriptif du site
Un jour... peut-être
{Marge}, n°9, Décembre 1975-Janvier 1976, p. 3.
Article mis en ligne le 17 juillet 2013
dernière modification le 18 novembre 2013

par ArchivesAutonomies
logo imprimer
Un jour... peut-être
Un silence écrasant d’absence.
Des siècles d’ineptie se taisent.
La souffrance fait levier sur chaque cons­cience.
Feutré, invisible, le vide guette,
rythmant de sa présence
les battements d’un cœur fatigué.
Les murs blafards, d’abord lointains, se meuvent doucement
inexorablement
L’étau de leur justice prend place.
Le cerveau est investi, perverti, corrompu,
De simples murailles ripolinées, salies d’une sueur visqueuse de rancœur deviennent les instruments de leur ven­geance.
Angoisse,
Inquisition,
Question,
La peur,
la peur du vide s’installe,
La crasse devient paysage d’horreur, les souillures
taches de sang d’un monde pourri
Le rêve de l’angoisse déborde grincement d’une raison matraquée.
La journée s’écoule...
lentement
Triomphante de souffrance.
Semblable à celle d’hier.
Semblable à celle de demain.
Un détail...
un seul
Un petit bâton supplémentaire là, au-dessus, sur le mur. il s’est pendu,
Il y avait 832 bâtons sur le mur...

Walter JONES.




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53