Bandeau
Fragments d’Histoire de la gauche radicale
Slogan du site
Descriptif du site
Qui est responsable des massacres de Hongrie ?
s.d. (Juillet 1920 ?)
Article mis en ligne le 7 novembre 2013
dernière modification le 28 octobre 2013

par ArchivesAutonomies
logo imprimer

Ceux-là mêmes qui prétendent les empêcher aujourd’hui, c’est-à-dire la C.G.T., le Parti Socialiste (bien français tous les deux), pour avoir flanché le 21 juillet 1919, et l’Internationale Jaune à laquelle il sont affiliés. Un témoin oculaire nous confirme que la semaine qui précéda cette lâche dérobade, les troupes victorieuses de l’Entente avaient encerclé la Hongrie communiste, et attendaient l’arme au pied la fameuse grève généralissime.
Les Italiens ayant bougé un peu, les Anglais ayant organisé des meetings, et les Français n’ayant rien fait du tout, le 22 juillet exactement, les généraux victorieux Franchet d’Espérey et son collègue roumain gueulèrent à la fois : En avant ! Tout danger de représailles ouvrières étant écarté, ils n’avaient plus à se gêner. Les bourreaux s’acharnèrent sadiquement sur leurs victimes. Un grand nombre furent
massacrées, quelques-unes purent s’enfuir. Le gouvernement qui devait succéder à Bela Kun, était désigné d’avance par les envahisseurs.
Et ce sont maintenant les internationalistes à l’Appleton, Jouhaux, Legien, D’Aragona, etc., qui veulent condamner leur oeuvre ? Jamais l’hypocrisie ne se présenta aussi déshabillée !! Boycotter la Hongrie, oui, mais ne ménageons aucun des autres pays où la terreur sévit intensément aussi, et faisons que les sus-nommés internationalistes, n’aient plus l’occasion de briser les révoltes ouvrières.

M.B.

P.S. :

Texte publié dans le Recueil de textes du Parti Communiste de France (1919) par la revue Invariance. Pour tout renseignement concernant ces textes, leur origine, leur contenu, nous vous invitons à prendre contact avec Jacques Camatte.




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53