Bandeau
Fragments d’Histoire de la gauche radicale
Slogan du site
Descriptif du site
Le Pouvoir Ouvrier

Présentation

En consultant le journal qui suit, nous pouvons remarquer qu’il a été rajouté au crayon, sur quelqu’uns d’entre eux : "Dissidents". Cela nous a obligé à faire quelques recherches pour savoir ce qu’il en était. Nous retrouvons ce terme dans l’article "Le mouvement ouvrier en France" de la revue Internationalisme au chapitre 3 dénommé justement "Les Communistes révolutionnaires dissidents".
Dans le numéro 12 du journal Le Pouvoir Ouvrier nous pouvons lire encore quelques précisions, afin d’y voir un peu plus clair dans ce dédale :

"Communiqué.

Nous rappelons que parallèlement à notre journal, "Le Pouvoir Ouvrier", organe du groupe C.R. "Contre le Courant", paraît le journal "Pouvoir Ouvrier", organe "central" de la dite organisation C.E. en France, qui groupe notamment le R.K.D. Ces groupes ont sensiblement la même position face au problème russe, au stalinisme et au trotskysme, mais nous rappelons que leur "Pouvoir Ouvrier" n’a rien à voir avec notre "Le Pouvoir Ouvrier". Notre groupe "Contre le Courant" (…) fraction scissionniste du trotskysme et avait décidé en septembre 1944 la parution d’un journal "Le Pouvoir Ouvrier". Notre fraction s’est unifiée ensuite avec le R.K.D. et une autre fraction pour former "l’organisation C.R.". Cette unification, opérée sans approfondissement sérieux des problèmes politiques, s’est révélée sans principe. Des divergences ont surgi qui ont nécessité notre scission de cette organisation. Notre groupe se réclame néanmoins du Communisme Révolutionnaire. Cette organisation avait adopté le titre de notre journal, qui n’avait malheureusement pas encore paru avant l’unification. Durant notre séjour dans cette organisation, trois "Le Pouvoir Ouvrier" parurent, rédigés, tirés et financés par nous dans une grande partie. Nous avons repris notre autonomie après que les divergences révélèrent l’incompatibilité de notre appartenance à "l’organisation C.R.". Estimant, pour les raisons précédentes, que "Le Pouvoir Ouvrier" nous appartient politiquement, nous avons conservé ce titre. Mettant en avant des arguments "juridiques", l’organisation C.R. dite "officielle" a aussi conservé ce titre, en enlevant toutefois la particule "Le". Une certaine confusion résulte de cette situation. Nous pensons que le communiqué présent et les précisions suivantes délimiteront suffisamment les 2 organes.
Parmi nos divergence, "l’organisation C.R." se prétend seule constituer le noyau du futur parti révolutionnaire. Nous, nous estimons que le parti révolutionnaire ne se formera que grâce à la participation de plusieurs groupes existant ou qui surgiront lors de la montée révolutionnaire, et nous sommes un de ces groupes. Au stade actuel nous ne sommes ni un parti ni un embryon de parti, mais un groupe C.R., "Contre le Courant". L’indicatif de notre manchette est un ouvrier armé partant à l’assaut, symbole du futur assaut du prolétariat contre le capital, pour la conquête du "Pouvoir Ouvrier". Nos publications sont "Marxisme", revue théorique, et "Contre le Courant" (à paraître), revue d’information, d’explication, de propagande. "L’organisation C.R." dite "officielle" publie "Pouvoir Ouvrier" dont l’insigne est un ouvrier brisant les chaînes du Monde, "Communisme" revue théorique, et "L’Internationale".

Par ailleurs nous savons ce qu’est devenu ce petit groupe par le contenu d’une correspondance entre Gaston Davoust et Adhémar Hennaut dans une lettre du 9 juin 1946 :

"Ces deux derniers mois, nous avons été très occupés par une longue discussion avec le petit groupe "Contre le courant". Résultat : les camarades de ce groupe adhèrent à notre G.C.I. [1] Petite étape vers la construction d’une véritable avant-garde."

Notes :

[1Il s’agit de la Fraction Française de la Gauche Communiste Internationale qui éditait L’Etincelle et L’Internationaliste.

Les articles de cette rubrique

A lire impérativement !

Sommaires du Réveil anarchiste/Il Risveglio anarchico clandestin (1940-1946)

Nous rappelons que Le Réveil/Il Risveglio a été numérisé à la demande du (...)

Présentation du Réveil anarchiste/Il Risveglio anarchico clandestin - Période 1940-1946

Le 6 août 1940, le Conseil fédéral prend des mesures contre l’activité (...)

Rudolf Rocker et la position anarchiste devant la guerre – A. P.

Lorsqu’un camarade de la notoriété et de la compétence de Rudolf Rocker prend (...)

Présentation du Bulletin de l’Autogestion (1964-1965)

La plate-forme adoptée par le FLN lors de son premier congrès, en (...)

"Front populaire" égale : Front national – Terre Libre

"En tête du cortège figureront le drapeau tricolore pris comme emblème des (...)

Tempête impérialiste sur l’Afrique - Guerre nationale ou guerre sociale ? - A. P.

Arracher au féodalisme et à la barbarie un pays particulièrement "arriéré" (...)

La militarisation des loisirs - A. P.

La solitude dans la promiscuité, tel est le sort du prolétaire. Il dort, (...)

Sommaires du journal La Marseillaise (1869-1870)

La numérisation de ces numéros a été effectuée par la BNF à notre demande. Elle (...)

Sommaires de Terre libre (1934-36)

A propos des numérisations : étant donné que certains numéros ont des formats (...)

Annexe : En défense de Marinus Van der Lubbe

Nous consacrons une annexe particulière pour la lutte courageuse menée par (...)



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53