Bandeau
Fragments d’Histoire de la gauche radicale
Slogan du site
Descriptif du site
Une voix du dehors Romain Rolland

Textes tirés du volume I de la collection "Le mouvement ouvrier français contre la guerre, 1914-1918" édité par les éditions EDHIS.

Sauf mention contraire, les notes sont tirées des informations données dans les différents volumes des éditions EDHIS. Pour plus de détails sur le format et la nature des documents eux-mêmes, nous vous invitons à vous référer aux tables de ces mêmes volumes.


Introduction des éditions EHDIS pour ce premier volume.

Il n’est donc pas surprenant que les premiers écrits contre la guerre ne soient pas issus du mouvement ouvrier. Ils proviennent d’un homme qui se situe "au-dessus de la mêlée" et ils rencontrent un écho extraordinaire auprès des militants ouvriers.
R. Rolland publie son célèbre article dans le Journal de Genève du 22 septembre 1914. Ce texte place immédiatement son auteur à l’avant-garde de l’opposition ouvrière qui cherchait encore sa voie. Et aussi sa voix.
Diffusé d’abord clandestinement en feuilles dactylographiées ou même manuscrites, Au-dessus de la Mêlée fut publié en brochure au début de 1915, par les soins d’Amédée Dunois qui en rédigea la préface. Préface et texte subirent d’importantes coupures de la censure militaire. Nous publions cette brochure telle qu’elle parut. Elle est suivie d’autres textes de R. Rolland, également dans leur édition originale française.

* * * * *

  • Romain Rolland, Au-dessus de la Mêlée, Préface d’Amédée Dunois, 1915 [1]
  • Romain Rolland, Jaurès, 1917 [2]
  • Romain Rolland, A la civilisation, 1917. Cette publication [3] contient  :
    • La Route qui monte en lacets, Novembre 1916
    • Aux Peuples assassinés, 2 novembre "Jour des Morts" 1916 [4]
    • Le Message de l’Inde au Japon, par Rabindranath Tagore, 18 juin 1916 [5]
Notes :

[1Première édition parue en France, avec les blancs des coupures de la censure, imprimée par la coopérative ouvrière "l’Emancipatrice". La préface, très mutilée par la censure, est datée du 10 février 1915.

[2Avant-propos d’Amédée Dunois daté du 2 novembre 1915

[3sans nom d’éditeur ni d’imprimeur

[4Ce texte a fait également l’objet d’une publication séparée

[5Traduit de l’anglais par Andrée Jouve.

Les articles de cette rubrique

A lire impérativement !

Sommaires de Les mauvais jours finiront (1986-1993)

Pour l’instant nous ne disposons pas des numéros suivants : Le supplément au (...)

Le laboratoire de la contre-révolution – Italie 1979-1980

"Que les hommes ne fassent plus de révolution tant qu’ils n’auront pas appris (...)

Oktoberfest

1. La sensation intolérable que chacun d’entre nous a éprouvée à la nouvelle (...)

Contre la Guépéou en Espagne - Terre Libre

La main-mise stalinienne sur l’Espagne antifasciste mène le peuple espagnol à (...)

Révolution et dictature – A. P.

Les forces humaines se composent, s’équilibrent et s’annulent dans le (...)

Le congrès de la FAF a pris position

RÉSOLUTION sur la position de la FAF vis-à-vis de la CNT-FAI et du mouvement (...)

Pour ou contre la critique ?

CONTRE

Mon article daté du 29 Septembre, inséré dans Terre Libre du 4 (...)

A quand la fin des illusions – Terre libre

A-t-on assez vanté les vertus du système parlementaire, de la "démocratie" ! (...)

Inertie honteuse – H.

Nous voici en plein hiver. Les travailleurs français, à l’exception des (...)

En lisant.... Pour comprendre la crise – A. P.

On est surpris de constater que la crise décisive du capitalisme, fait dont (...)



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53