Les Cahiers du doute (1987-1989)

Présentation [1]

Il était une fois quelques amis, venus d’itinéraires divers mais pas si différents que ça, qui s’étaient fixé pour objectif de conserver un esprit critique dans la période de passivité et d’anesthésie sociale des années 80. Regroupés autour de la discussion informelle de quelques livres, ils avaient ainsi vu passer le temps. Plus tard l’idée leur est venue d’élargir le petit cercle et d’organiser des débats sur tel ou tel sujet, témoignage ou événement. Ainsi est né le cercle des Amis du doute. Et puis, sans prévenir, "il s’est passé quelque chose" ; ce qui leur a permis de respirer plus librement, de se promener à nouveau au milieu des boulevards parisiens, de rencontrer des jeunes et des travailleurs en lutte, de partager leur révolte. Alors ils ont pensé que les débats informels ne leur suffisaient plus, qu’ils avaient des choses à dire, des textes à mettre en circulation. D’où les Cahiers du doute.

Suite du texte...


Notes :

[1Il s’agit de la reprise du premier article du numéro 1 des Cahiers du doute, intitulé "Vos papiers !"